345290624_136f6841d4_mJ'aime les choses claires et précises. Le noir ou le blanc (pas le gris) (en fringues, j'ai ma crise du gris en ce moment mais là je m'égare). Le pop corn sucré ou le pop corn salé (pas le moit-moit). Le mou ou le dur pas d'arrières-pensées merci bien (pas le semi dur ou mou) etc...
En résumé: une réponse claire, nette, cash, précise. Les "mouais, pffff, euh... bah...en fait euh... p'tet ben qu'ui, p'tet ben qu'non", ça me donne des boutons.

Pas plus tard qu'aujourd'hui, j'étais face à un énergumène (oui toi, je sais que tu lis ces lignes et tu sais pertinemment que je parle de TOI) qui est un mélange de normand, breton, des Îles Caraïbes.
On devait partir au ski ce week end. C'a été annulé  car ma soeur sur place m'annonce que la montagne est sèche comme de la biscotte et que pour skier, autant prendre un AR pour aller dans le Vermont.
Mais, moi, le Vermont, je donnerais cher pour y passer un week-end, mais c'est comme qui dirait, pas possib'.

Et depuis hier, surprise de taille: 50 cm de neige sont tombés à 600 mètres d'altitude. Imaginez ce que ça doit être en station... Le kiff total. De la poudreuse toute fraîche! Et là ni une ni deux, mon énergumène me dit "chuis dèg, faut trop qu'on y aille". Je passe un coup de fil de trente secondes (25 minutes en vrai mais bon) à ma soeur qui valide notre venue.

Et lui, depuis tout à l'heure, il se pose je ne sais pas quelles questions qui l'empêchent de se décider.

Trop de route? OK, on annule
. nan nan, enfin oui un peu, mais c'est pas un problème
T'as pas envie de skier? Si si, grave mais c'est pas ça le problème
Tu bosses tôt le lendemain? oui mais c'est comme d'hab et c'est pas un problème
T'aimes pas rouler la nuit? ça ne me dérange pas, c'est pas un problème

...

C'est pas compliqué de dire oui ou non? si? Certes, il arrive - dans des situations particulières - qu'un non veuille dire un oui et vice versa.

Verdict ce soir ou demain après "réflexion".

Qui ose dire que ce sont les filles qui se font des noeuds au cerveau, hein?