FAPM360Ce qui fût dit, fût fait.
Le rendez-vous est pris à 20h tapantes.
La FAPM doit se réunir le mardi 20 février 2007 - Mardi Gras, ça ne s'improvise pas... - dans l'Ouest parisien dans un fameux restaurant - non par son nom mais par la qualité de ses services - situé entre une rue, un boulevard et une avenue.

C'est ponctuelle, donc avec une heure de retard que je rejoins enfin la tablée qui nous avait tout spécialement été réservée à l'occasion de ce Haut Sommet FAPM-ien. J'en profite d'ailleurs pour remercier les adeptes de la FAPM d'avoir excusé mon retard.
Les Quatre Elus fondateurs sont là: le Président plus en forme que jamais, le célèbre écrivain toujours au rendez-vous et le non moins ténébreux-pas-tant-obscur dead-pas-si-dead blogueur et moi-même.

La décision avait été prise précédemment, il nous fallait faire participer d'éminents blogueurs influenceurs. Mais la question était: QUI? Car choisir n'importe qui nous faisait prendre le risque de révéler au grand jour qui nous étions vraiment, quel secret fondamental cache la FAPM, à quels rituels s'adonne la FAPM et ce, avec le risque de faire échouer notre stratégie marketo-communico-FAPMienno-bloguesque.

Le premier à s'être fait accepter parmi nous Quatre a été 4Largo. Pourquoi Lui? Parce queeeeeee!
Ensuite, il nous paraissant évident que Ludo-Le-Co-Fondateur-de-French Jacuzzi avait sa place depuis qu'il nous traquait nuits & jours sans arriver à nous démasquer. Pourquoi Lui? Parce queeeeee!
Etant la seule représentante de la gente féminine, il nous fallait apporter un brin de fantaisie, de fraîcheur et de couleur dans cet univers quasi-masculin. Les Deux Elues sont donc La-Co-Fondatrice de la Blogbattle: BalbC et La Work Progessive Lady: Mésuline.
Pourquoi Elles? Parce queeeeee!

Il est naturellement impossible de révéler le contenu des échanges qui s'est tenu hier soir.

Je peux néanmoins vous donner quelques scoops - mes congénères ne m'en tiendront guère rigueur.

















Vous croyiez vraiment que j'allais lâché ne serait-ce qu'une miette de la soirée? Je ne suis pas une débutante.
Une chose est sûre: nous sommes repartis un peu après les 12 coups de minuit la panse pleine et satisfaite, les papilles en émoi, le sourire sur les lèvres, les écoutilles encore pleines de mots qui s'étaient étalés tout au long de la soirée avec UNE promesse: que la force du briquet fuschia soit avec Nous!

To be continioude...