imagesJe ne suis pas fan de jeux vidéos, mais alors pas du tout. Je voudrais juste comprendre pourquoi, oui mon Dieu, pourquoi certains hommes (surtout) sont des fous de consoles vidéo? Passer des heures à s'exciter sur les boutons de la manette, crier comme un fou devant sa télé, passer des coups de fil à ses potes à 3' du matin pour raconter sa partie du soir, ça me dépasse. J'ai un traumatisme post-relationnel (!!), oui, ça se soigne, docteur?
Un dimanche matin, quand j'ai entendu "viens chérie, je t'emmène voir le coucher du soleil au bord de la mer après avoir buté une mémé et piqué la moto à un flic", je me suis dit "mais il est atteint, le pauvre". Il jouait à GTA (Grand Theft Auto) et se prenait pour le héros du jeu et je précise qu'il n'avait pas 15 ans mais le double. Alors je conçois qu'on aime se détendre devant un jeu vidéo comme moi je me détends avec mon Public, mais s'identifier aux personnages du jeu, ça relève de la thérapie, non?
J'en ai parlé autour de moi, et tous les hommes de 30 ans et plus ont été unanimes: oui il était malade ton mec!
Je reconnais que c'est sympa de jouer sur son PC/Mac. À 18 ans, j'ai joué à "Versailles: complot à la cour du Roi Soleil" et puis j'aimais bien joué à Mario sur la toute première console Nintendo quand j'allais chez des amis qui avaient une console.
Si vous mêmes êtes atteints de ce syndrôme ou connaissez quelqu'un qui l'est, je connais un très bon toubib qui soigne très bien cette maladie :)