22 décembre 2006

Daddy's bûche

Ce n'est qu'une pâle copie du vrai clâbuche.Ca fera bientôt 26 ans que ma famille me subit a l'immense chance de partager mon quotidien ô combien passionnant :-) Et ils me le disent souvent. D'ailleurs, je suis la seule de la famille où ils prennent tous - à part ma Maman - un puissant plaisir à m'interrompre, me taquiner. Je suis bon public mais quand même, j'ai plus 10 ans! Etant la benjamine d'une famille de trois enfants, j'étais la petite chieuse capricieuse qui insistait lourdement pour avoir ce qu'elle voulait. Et à Noël,... [Lire la suite]
Posté par Dorothee FAPM à 08:08 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

16 novembre 2006

Pour le bonheur des enfants

Je voulais faire un billet complètement autre mais depuis que j'ai lu la note du jour de Miss B, je pense à tous ces mots (maux?): les enfants & la maladie.Dans sa note, elle explique son investissement - bénévole - auprès d'enfants malades dans un hôpital parisien. Je trouve l'initiative non seulement ultra généreuse mais également belle, touchante, sincère etc... Je ne suis justicière de rien du tout, mais à la lire, je me rends compte que de nombreux établissements hospitaliers ou clinicaux négligent leurs patients, et... [Lire la suite]
Posté par Dorothee FAPM à 13:09 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
20 octobre 2006

Les années collège / lycée

Quel souvenir gardez vous de cette période où votre corps a été en pleine mutation ? C’est en allant faire mes courses à Carrefour Auteuil ces jours-ci, et donc en passant devant le Lycée Jean de la Fontaine que je me suis replongée sept ans en arrière (déjà ?!?). Ce fameux lycée qui fait aussi collège m’a accompagné de la 6è à la Terminale et donc pendant toute mon adolescence. J’aurais dû aller dans un collège du XVè à côté de chez moi mais j’ai préféré être avec ma sœur et mon frère ;... [Lire la suite]
Posté par Dorothee FAPM à 23:32 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
16 août 2006

Je demande une standing ovation pour: "

Je n'aime pas trop faire de dédicaces ou de remerciements car tout le monde s'en fout mais là je vais me lâcher. J'en avais déjà faite une pour Manu & Deedee.Alors je vais me la raconter actrice hollywoodienne qui vient de recevoir l'Oscar de la Meilleure Actrice - tant qu'on y est, autant mettre les petits plats dans les grands.Tout d'abord, merci à mes parents de m'avoir mise au monde et grâce à qui ce blog existe indirectement :) Ensuite la soeur, le frère... bon je m'arrête là pour la famille.Un clin d'oeil à Cyril pour tout... [Lire la suite]
Posté par Dorothee FAPM à 20:37 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
13 août 2006

La Nostalgie de mon année aux USA

Je pourrais en parler pendant des heures, des jours, des mois... Avec tout ce qui s'est passé entre le 02 décembre 2002 et le 25 février 2004, je pourrais écrire une saga en quinze volumes aux éditions Albin Michel! Mais je préfère écrire quelques lignes ici qui feront sourire les personnes avec qui j'ai partagé ces instants, qui fatigueront ceux qui ne me connaissent ni d'Eve ni d'Adam, qui donneront peut être envie à un certain de se lancer dans une aventure comme celle que j'ai vécue.Parce que oui, c'est une véritable... [Lire la suite]
Posté par Dorothee FAPM à 13:04 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
10 août 2006

Une histoire de langues

Ah, les langues, j'adore ça depuis toute petite. N'allez pas chercher du second degré, je parle bien des langues vivantes, des langues étrangères, de celles que l'on apprend à parler à l'école. Même si je suis également supportrice de la langue humaine, je ne parlerai pas de ça aujourd'hui. Dès mon plus jeune âge, mes parents m'ont fait découvrir la langue anglaise et et j'y ai rapidement pris goût. Quand leur amie londonienne venait à la maison elle me parlait en anglais, et du haut de mes 5 ans je sortais un "may I have some... [Lire la suite]
Posté par Dorothee FAPM à 10:10 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
03 août 2006

Appelez moi "Denis(e) La Malice"

Est-ce que ça vous arrive d'avoir la nostalgie d'une certaine période de votre vie? Car pendant presque deux ans, j'avais beau habiter à Paris, vivre à Paris, travailler à Paris que ma tête était de l'autre côté de l'Atlantique, en Floride, à quelques 8 000 kilomètres de ma patrie. Cela s'explique par le fait que la vie que j'ai menée là-bas était à l'opposé de ce que je vivais en France. J'ai appris à m'ouvrir au monde, à sortir de mon métro-boulot-dodo-titi-parisien, j'ai rencontré des centaines de personnes qui m'ont fait découvrir... [Lire la suite]
Posté par Dorothee FAPM à 11:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]