ita043Qui l'aurait cru, que moi, en partie italienne d'origine, eus pu dire une chose pareille? Et bien si. C'est décidé, tous les 17 juillet à venir seront ma journée anti-Italie. Je fais suite au scandale qui oppose notre Zizou national à ce crétin de Materazzi (qui soit dit en passant a un joli minois, mais là n'est pas le sujet).

Quand j'ai entendu que le vice-président du Sénat italien (si ce n'est pas lui exactement, c'est un homme politique bien placé) a utilisé des mots racistes à l'égard de notre équipe de foot nationale, je me suis dit "trop c'est trop! Non mais". Pourtant, Dieu sait à quel point je suis une fana de la gente masculine italienne, j'en ai même acheté un t-shirt de l'équipe d'Italie (je n'avais pas la foi en notre équipe au moment de cet achat bête et stupide).

Mais là, très sérieusement, j'ai été scandalisée par les propos qu'il a tenus: "(l'équipe de France de football) composée de noirs, d'islamistes et de communistes". On est en 2006? L'époque Mussolini/Hitler est bien 55 ans derrière nous? A croire que non, quand on entend ça.

J'espère bien que l'affaire va être tirée au clair.

Aujourd'hui: s'il y a des pâtes au resto, je prendrai des haricots verts, s'il y a pizza au menu, je prendra steak-frites, s'il y a du parmesan, je prendrai du Comté et au lieu du tiramisu, je prendrai 2 boules de glace chocolat! Na!

Sur ce coup là, je symbolise l'Italie comme leur jolie Tour de Pise: elle est tordue.

Edit: au resto, y avait des plats italiens, mais j'ai pris (exprès!) escalope de veau avec un bon gratin dauphinois bien d'chez nous :) mmmmmmm