smuteekkComme je l'ai dit précédemment, j'ai passé un long week-end en famille avec ma frangine et son gentil mari: Agathe & Fred. Et hier soir, il s'est passé un truc super chiant pour Fred mais hilarant pour ma soeur et surtout pour moi. Après notre papotage du soir avec ma soeur, on a décidé d'aller se coucher à 1'00 du matin. Le premier étage de notre maison de campagne est un peu bizarre: il y a une grande pièce où dormaient mes nièces et moi et une autre chambre attenante à cette pièce où dormaient Agathe & Fred. Comme toute bonne maman, Agathe laisse la porte semi-ouverte pour les filles en cas de cauchemards ou autres tracas nocturnes. Arrive l'extinction des feux et puis je commence à entendre des bruits de bisous mouillés. Alors là non, je sais que ma soeur me respecte mais participer (à un niveau auditif seulement bien sûr) aux papouilles alors que je dois me réveiller 6h plus tard, je suis pas d'accord :) C'est alors que j'interviens et je lance au loin un "Fred, pense à ta mère" (il avait avoué que quand on lui parlait de sa mère, ça lui calmait ses ardeurs!). Avec Agathe, on explose de rire mais il en faut plus pour stopper le père Fred. Quelques secondes plus tard, rebelotte "ta maman Fred, pense à ta Maman"... Fou rire... Persévérant, il ne se démonte et là, je lui dis à plusieurs reprises le prénom de sa mère!!! Yesssssssss, ça a marché, il était dèg (ma soeur aussi sans doute un peu), et moi, un peu foutteuse de m****, j'ai pu vite trouver le sommeil. Il aurait pu me détester, même pas! Moi, garce? Oui un peu et alors?